vendredi 13 novembre 2015

Africa nous voilà!!!

Ha ha je ris de vous savoir derrière l'écran, curieux de connaître les nouvelles du front... Mais j'avoue que j'ai la pression aussi, après "Australie nous voici!!!", alors soyez indulgents!
Comme vous le savez ce n'est pas un périple touristique plein de magnifiques photos, et d'images bouleversantes comme ça pourrait s'y prêter. C'est une quête vers une nouvelle vie peut-être, que je vais essayer de vous raconter, au travers de la vie quotidienne de notre petite famille dans un cadre inconnu ou presque, parsemée des découvertes de la vie locale dans ces 3 pays que nous avons l'intention de traverser: la Namibie, la Zambie et le Botswana.



Départ le 8 novembre pour l'aéroport de Marseille à 6h du mat', j'ai presque pas fermé l’œil avec l'excitation et probablement l'inquiétude d'oublier quelque chose ou de louper l'heure. On se présente à l'embarquement et là, on nous annonce que le billet de Tristan est bien enregistré mais que pour nous il n'y a rien. Aïe, ça commence bien! Mais on se rassure car ce n'est pas la première fois: au départ pour l'Australie on avait eu le même problème avec le billet d'Anémone, car elle n'était pas née quand on les avait réservés. Là c'est pareil Tristan devait partir seul au départ, enfin pendant 1 semaine on y a cru et puis vite vite on s'est proposé de l'accompagner, pas question de louper un tel voyage!
Bref après plusieurs coups de fil à Condor (notre transporteur) et quelques discussions avec Lufthansa, tout rentre dans l'ordre, et on peut se soulager de nos 3 bagages de 15Kgs. Ouf!
Bon débarras! Ça fait 3 semaines qu'ils sont faits et chaque jour je ne peux m'empêcher d'enlever, rajouter, changer de place les affaires... Alors ne plus les voir jusqu'au lendemain et me dire que quoiqu'il en soit c'est bouclé, est un soulagement.

Allez c'est parti, "en route vers l'aventure" comme dirait Dora, et nous voilà dans l'avion, à survoler nos contrées sous un ciel bleu magnifique, j'en suis toute émue : la Ste Victoire, le Luberon, Apt, la falaise de Papito!!! et là-bas Lure, les Crêtes de Selles... bref on dit au revoir à notre ex-chez-nous. Et on arrive sous le même ciel bleu à Frankfort! Et dire qu'on a emmené des polaires juste pour cette journée en Allemagne! Tant pis et tant mieux, on se balade le long du Main, un dimanche un peu hors du temps, hors des frontières...
Déjeûner à Frankfort, que signifie ce géant €?

Au parc le long du Main

Ich liebe Frankfurt!

le train du retour vers l'aéroport

Et hop c'est le grand saut, une nuit dans l'avion aussi longue que courte, 10h de vol, 2*1h de sommeil. Bon j'exagère les filles ont pas mal dormi mais nous on flippait tellement de les réveiller qu'on était coincés comme des... comme des quoi d'ailleurs? comme des parents qui ont réussi à endormir leurs filles quoi!
Et là, à notre grande surprise on nous annonce un petit 21 degrés, pas plus qu'à Frankfort! On a bien fait d'emmener nos polaires finalement!
Bon c'est vite dit parce qu'il n'est que 8h du mat et effectivement 4h plus tard on se dit qu'on va décidément les jeter à la poubelle.


Un taxi nous attend et nous voilà sur la route de Windhoek. On a vraiment atterri sur la lune, le paysage est fait de collines qui jaunoient, parsemées de touffes sèches, signes qu'une végétation a bien du exister. Ho un singe! Ah génial, les filles regardez! Ah ben elles dorment, tant pis! On en voit plein le long de la route, même aux abords de Windhoek, capitale namibienne, qui nous ouvre ses bras pour une première semaine de découverte...



4 commentaires:

  1. ouh que ca fait du bien de te lire apres les affreuses nouvelles francaises.Les hommes sont fous mais le monde est beau.
    Je vous souhaite plein de belles aventures!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  2. Bon pas douée avec la technologie;)
    Je disais donc que j'avais ressenti la même chose que Naka, un ptit souffle sympa...
    Merci de nous faire partager vos aventures, j'avais déjà adoré " Australie nous voici"! Et n'aies aucune pression c'est parfait ;)
    Bisous à vous 4

    RépondreSupprimer
  3. Merci Aurélie, c'est vraiment très très chouette de vous suivre tous les quatre sous ta plume d'oiseau...Bon voyage à vous quatre et surtout aux filles que je sais tu accompagnes pas à pas.. Régalez vous et oubliez nous parfois, vous voyez dans quel monde nous vivons. profitez profitez...

    RépondreSupprimer